REPORTAGE : Des unions et des handicaps

25 photographies - 08 septembre 2021

Des unions et des handicaps
Couples à l'AAH

Les personnes en situation de handicap qui ne peuvent pas travailler perçoivent une allocation adulte handicapée. (AAH). On compte 1,22 millions de bénéficiaires en France. Cette allocation qui peut atteindre jusqu’à 902€/mois est calculée en fonction du degré d’incapacité de la personne mais aussi suivant les revenus du/de la conjointe. Le montant de l’allocation varie donc en fonction du conjoint lorsque les personnes se pacsent ou se marient. Pour les associations, cette situation génère une perte d’autonomie financière de la personne en situation de handicap, alors que les conjoints, sont aussi nombreux à jouer un rôle d’aide d’humaine non valorisé financièrement. Cette mesure amène des personnes en situation de handicap à renoncer à une vie conjugale (et/ou à vivre sans déclarer leur situation administrative).
Trois histoires racontées, donc un couple qui s'est séparé au cours du reportage.
Une proposition de loi sur une « déconjugalisation » de l’AAH a été mise au débat au Sénat puis au Parlement en juin 2021 mais les députés de la majorité présidentielle ont rejeté la proposition de loi. Cette dernière sera réexaminée le 12 octobre au Sénat, alors que les associations de personnes en situation de handicap se préparent à une manifestation nationale le 16 septembre.