REPORTAGE : Manifestation anti-crack Paris

Par  17 photographies - 02 octobre 2021

Rassemblement des collectifs anti-crack place Stalingrad le 2 octobre à Paris. Pour leur sécurité, les manifestants demandent des solutions durables telles que le soin des toxicomanes. Ils dénoncent aussi une répartition territoriale déséquilibrée des salles de shoot dans Paris (ou projets de salle de shoot), et le déplacement des toxicomanes dans les secteurs les plus denses et les plus pauvres de Paris et d'Ile de France. Ils refusent l'installation de nouvelles salles de shoot dans leur quartier. Une quinzaine de collectifs de riverains étaient présents, dont les jardins d'Eole et les nouveaux secteurs sur lesquels sont implantés les crakers : Pantin et Aubervilliers.