REPORTAGE : Au milieu, la Têt

Par  17 photographies - 19 mars 2021

Sur le chemin qui la mène de sa source à 2405km d’altitude dans les Pyrénées, à la Mer Méditerranée, la Têt traverse Perpignan et scinde la ville en deux. En période normal ce modeste fleuve côtier est très peu profond et plutôt calme. Cependant, en pleine crue le débit enfle de manière spectaculaire et peut causer de sérieux ravages. Ces épisodes exceptionnels ont sculpté durablement le paysage. Ainsi, le lit de la Têt est immense, spécialement au moment de son passage en ville.
A l’heure où nous scrutons nos rapports à la nature, voici un portrait de la relation entre la ville de Perpignan, son fleuve, et ses usagers, réalisé à l’occasion de balades quotidiennes au bord de l’eau.