Reportage : Le premier ministre, Bernard Cazeneuve, a apporté le 2 mars 2017 son soutien et celui de son gouvernement à la création du fonds de souscription pour le programme PAUSE.

Le premier ministre, Bernard Cazeneuve, a apporté le 2 mars 2017 son soutien et celui de son gouvernement à la création du fonds de souscription pour le programme PAUSE.
02 mars 2017
Le premier ministre, Bernard Cazeneuve, a apporté le 2 mars 2017 son soutien et celui de son gouvernement à la création du fonds de souscription pour le programme PAUSE.

© Frédéric PITCHAL / Divergence

Le Secrétaire d'‰tat à l'Enseignement supérieur et à la Recherche, Thierry Mandon, a décidé et annoncé, le 13 octobre 2016, lors du colloque de rentrée du Collège de France - Migrations, réfugiés, exils é, la création d'un programme d'aide à l'accueil en urgence des scientifiques en exil (PAUSE).

Lieu : Paris, France

Mots clés : Cazeneuve Bernard, Collège de France, Pause, Refugiés, Chercheurs, scientifiques, Recherche scientifique, exils

FP01608012