Accrochages

La production artistique qui fut des millénaires durant au service des religions et des cultes est désormais elle-même devenue objet de culte, objet sacré ; elle a ses temples - les musées -, et ses chapelles – les galeries -, ses fêtes – les foires -, et ses fidèles, nous, le public qui chaque année semble plus enthousiaste à s’extraire des contingences de la vie quotidienne pour la célébrer durant les grandes expositions. Ces photographies montrent le travail dans les musées, lors des préparations des expositions. Mais le regard du photographe s’exerce ici sur la relation à l’objet de musée : tout à la fois objet de dévotion comme œuvre d’art et comme bien précieux, et - plus prosaïquement - « simple » matériau de travail à manipuler, plutôt fragile, doté d’un encombrement et d’un poids. La précision presque cultuelle avec laquelle ces professionnels manipulent ces œuvres confèrent à leurs mouvements une religieuse théatralité.

Fermer